Prière d’une femme enceinte pour sa progéniture

 

Père Eternel, je te bénis en ce jour, car tu as fait de moi une bienheureuse porteuse de vie.  Seigneur, tu es miséricordieux et compatissant, lent à la colère, riche en bonté et en fidélité (Psaumes 86.16). Toi le Dieu tout puissant, ouvrirais-tu le sein maternel, pour ne pas laisser enfanter ; Toi qui fais naître, empêcherais-tu d’enfanter ? (Esaïe 66.9). C’est toi qui fait sortir du sein maternel un enfant et le met en sureté sur les mamelles de sa mère. C’est pourquoi, j’implore ta grâce afin que dès le sein maternel, mon enfant soit sous ta garde et que tu sois son Dieu (Psaumes 22.9-10). Car c’est toi qui as formé ses reins et qui l’a tissé dans le sein maternel.

Je te loue de ce que tu as fais de mon enfant une créature si merveilleuse et bénie de toi. Tes œuvres sont admirables et mon âme le reconnait bien (Psaumes 139.13-16). Ses destinées sont dans ta main ; délivre-le de ses ennemis et de tous ses persécuteurs (Psaumes 31.15). Je prie que mon enfant soit sous ta protection et que l’Ange de l’Eternel campe autour de lui; qu’il l’arrache de tout danger (Psaumes 34.7).

Je te prie Père, toi duquel tire son nom toute famille dans les cieux et sur la terre, afin que tu donnes à moi et à mes enfants, selon la richesse de ta gloire, d’être puissamment fortifiés par ton Esprit dans l’homme intérieur. En sorte que Christ habite en nous par la foi ; afin qu’étant enracinés et fondés dans l’amour, nous puissions comprendre avec tous les saints, quelle est la largeur la longueur, la profondeur, et la hauteur, et connaitre l’amour de Christ, qui surpasse toute connaissance en sorte que nous soyons remplis jusqu’à toute la plénitude de Dieu (Ephésiens 3.14-19)

Je confesse que le fruit de mes entrailles est béni en ton nom Seigneur Jésus. Je confesse que ma postérité est le rejeton d’un arbre fertile, le rejeton d’un arbre fertile près d’une source ; et dont les branches s’élèvent au-dessus de la muraille. C’est l’œuvre du Tout-puissant qui la bénira des bénédictions des eaux en bas, des bénédictions des mamelles et du sein maternel (Genèse 49.22,25).

Je confesse que les alliances maléfiques des ancètres n’auront point d’effet sur ma progéniture.  Car, il est écrit que tu nous as délivrés de la puissance des ténèbres et nous a transportés dans le royaume du Fils de ton amour, en qui nous avons la rédemption et la rémission des péchés (Colossiens 1.13-14). C’est pourquoi toute réclamation du monde des ténèbres contre moi et ma postérité est annulée et détruite. Car tu as effacé l’acte dont les ordonnances me condamnaient et qui subsistaient contre moi, tu l’as détruit en le clouant à la croix (Colossiens 2.14). Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ (Romains 8.1). Si quelqu'un est en Christ est une nouvelle créature.  Les choses anciennes sont passées et voici toutes choses sont devenues nouvelles (2 corinthiens 5.17).  Ainsi,  je suis dans une alliance nouvelle avec Dieu par le sang de Jésus-Christ qui a été versé afin de m’ôter de la malédiction de mes pères et de celle du péché. Et puisque je suis dans une alliance nouvelle, je suis sanctifiée et mes enfants sont aussi saints comme le dit l'Ecriture (1 corinthiens 7.14). Je confesse donc que l’alliance de Jésus parle en faveur de ma postérité et qu’aucune descendance issue de moi ne pourra être sous la domination du malin.

Seigneur Dieu, je confie toute la durée de la grossesse ainsi que l’accouchement entre tes mains. Tu es l’alpha et l’Oméga, le commencement et la fin (Apocalypse 21.6). Ce que tu commences, tu l’achèves également. C'est pourquoi, je suis persuadée que toi qui as commencé en moi cette œuvre, c’est aussi toi qui l’amènera à perfection et dans la victoire afin que ton nom soit glorifié (Philippiens 1.6).

Dans le nom de Jésus-Christ, je déclare que toute opposition du monde des ténèbres contre ma grossesse et contre mon accouchement est sans effet. Tu m’élèves au-dessus de mes adversaires et tu mets autour de moi ton bouclier. Mon corps, mon âme et mon esprit sont entre tes mains. Je déclare que l’ennemi ne pourra avoir aucun accès ni à mon corps, ni à mon âme, ni à mon esprit car je suis entièrement couverte par le sang de Jésus. Mon enfant qui est mon sein est aussi couvert par le sang de Jésus. Toute œuvre du monde des ténèbres contre notre corps, notre âme et notre esprit est brisée au nom de Jésus. Je déclare que les destinées de mon enfant sont dans tes mains. Protège le contre les voleurs de destinées. Garde son cœur et son âme purs devant toi afin que rien de souillé n’entre en lui.

Il est écrit que toute grâce excellente et tout don parfait descendent d’en haut, et viennent de toi le Père des lumières chez lequel il n’y a ni changement, ni ombre de variation (Jacques 1.17). C’est donc toi qui met en mon enfant tous les dons nécessaires afin qu’il puisse être équipé pour  accomplir sur la terre tes desseins.

Je te rends grâce de ce que tu as accompli des choses plus grandes que celles que je t’ai demandées dans ma prière. A toi qui fais toujours infiniment au-delà de tout ce que nous demandons ou pensons, par ta puissance qui agit en nous, à toi soit la gloire dans l’Eglise et en Jésus-Christ, dans toutes les générations, aux siècles des siècles (Ephésiens 3.20-21)! Amen !

Ajouter un commentaire