L'inquiétude, la paix

La paix est un don que Christ nous a fait avant de partir (Jean 14/27); et c’est aussi le fruit de l’Esprit semé en nous (Galates 5/22). Christ  nous a donné une paix qui surpasse toute intelligence, une paix qui ne dépend pas des circonstances, ni des événements qui se produisent autour de nous (Philippiens 4/7). Le Seigneur Jésus  ne nous donne pas une paix comme le monde la donne (Jean 14/27). En effet, la paix du monde est liée aux biens du monde, à ce que l’on possède, aux choses matériels et aux plaisirs vains de ce siècle. Mais la paix du Christ est ferme et fondée sur le roc de sa parole. C’est une paix intérieure qui dépend de notre foi en lui.

Celui qui a ce type de paix ne s’inquiète pas de ce qu’il mangera, de ce qu’il boira, ni de ce dont il sera vêtu (Luc 12/22). Ce sont les païens, les gens du monde qui s’inquiètent de ces choses. Car  La vie est plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement (Luc 12/23). Celui qui a cette paix du Christ ne s’inquiète pas du lendemain, car le lendemain aura soin de lui-même et à chaque jour suffit sa peine (Matthieu 6/34)

Qui de nous, par ses inquiétudes, peut ajouter une coudée à la durée de sa vie? Si donc nous ne pouvons pas même la moindre chose, pourquoi devrions-nous nous inquiéter du reste ? (Luc 12/25-26).

Philippiens 4/6 nous enseigne ce que nous devons faire dans toute difficulté : « Ne vous inquiétez de rien; mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces. Et le Dieu». La conséquence pour celui qui agit ainsi c’est que  la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera son cœur et ses pensées en Jésus-Christ (Philippiens 4/7).

Pourquoi faut-il que nous soyons dans la paix dans toute situation ? C’est parce que sans la paix intérieure, Dieu ne peut régler notre situation ou combler notre besoin. Dans Esaïe 30/15, l’Eternel dit : « C'est dans la tranquillité et le repos que sera votre salut, C'est dans le calme et la confiance que sera votre force ». En effet,  la paix est le signe, la marque de notre foi. Or, Sans notre foi, Dieu n’agit pas. L’inquiétude est le signe de l’incrédulité. Il est aussi le signe de l’orgueil. Car celui qui s’inquiète du lendemain se dit en lui-même qu’il vivra certainement. Or, aujourd’hui même ton âme peut t’être redemandée. Jacques 4/14-16 dit : « Vous qui ne savez pas ce qui arrivera demain ! car, qu'est-ce que votre vie ? Vous êtes une vapeur qui paraît pour un peu de temps, et qui ensuite disparaît.  Vous devriez dire, au contraire : Si Dieu le veut, nous vivrons, et nous ferons ceci ou cela. Mais maintenant vous vous glorifiez dans vos pensées orgueilleuses. C'est chose mauvaise que de se glorifier de la sorte ».  Celui donc qui s’inquiète du lendemain devrait plutôt rendre grâce à Dieu pour sa vie d’aujourd’hui car il ne sait pas si son souffle persistera jusqu’à demain.

Aussi, gardez-vous d’être troublé par les choses qui se passent dans le monde actuellement, car il faut que ces choses arrivent (Matthieu 24/6).  Soyez aussi en paix avec vous-mêmes dans  votre cœur et avec les autres. Si votre cœur vous condamne pour quelque chose, à combien plus forte raison Dieu. C’est pourquoi efforcez-vous d’être en paix avec vous-même afin d’être en paix avec dieu aussi, car si notre coeur nous condamne, Dieu est plus grand que notre coeur, et il connaît toutes choses, mais si notre coeur ne nous condamne pas, nous avons de l'assurance devant Dieu (1 Jean 3/20-21).

Faites la paix avec ceux qui sont autour de vous. Recherchez la paix avec tous (Hébreux 12/14). Si vous vous mettez en colère, ne péchez point; que le soleil ne se couche pas sur votre colère, et ne donnez pas accès au diable (Ephésiens 4/26-27). Et ne méditez pas le mal contre votre prochain, car la paix n’est pas avec celui qui fait ainsi, celui qui est tourmenté dans son âme à cause d’autrui. Le fruit de la justice est semé dans la paix par ceux qui recherchent la paix (Jacques 3/18).

 

Au reste, fortifiez-vous dans le Seigneur, et par sa force toute-puissante. Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les ruses du diable (Ephésiens 6/10-11).

Que la grâce et la paix vous soient multipliées par la connaissance de Dieu et de Jésus notre Seigneur ! (2 Pierre  ½). Amen !

Commentaires (1)

1965
  • 1. 1965 | 28/06/2020
Amen

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 19/04/2021