La nouvelle naissance dans le Royaume de Dieu

L’expression « naitre de nouveau » a été employée pour la première fois par le Seigneur Jésus lui-même lorsqu’il s’adressait à Nicodème un Docteur de la Loi juive. Jésus lui dit : « Si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu […]En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d'eau et d'Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu.  Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l'Esprit est esprit.» (Jean 3.3-6).

Que signifie naître de nouveau ?  Quels sont les rôles de la Parole et de l’Esprit dans ce miracle de Dieu dans nos vies ? Y'a t'il des signes ou des marques visibles dans la vie d'une personne née de nouveau?

 

Que signifie l’expression  « Naître de nouveau » ? 

Dans ce monde, nous naissons en tant qu’être humain dans un corps physique. Naitre de nouveau, ne veut pas dire naître dans ce monde une seconde fois. Il  s’agit plutôt de naître dans un royaume spirituel qui est le Royaume de Dieu. On parle bien d’une naissance spirituelle, c’est pour cela que Jésus précise à Nicodème que « ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l’Esprit est esprit » (Jean 3.5). Dans le Royaume de Dieu il n’y a pas de chair, il n’y a ni homme ni femme, mais tous sont esprits à la gloire de Dieu (Galates 3.28, Matthieu 20.30).

La nouvelle naissance permet de devenir un être spirituel nouveau dans le Royaume de Dieu, ayant la qualification d’enfant de Dieu puisqu’étant né de Dieu lui-même (Jean 1.12-13). Celui qui est né de nouveau est engendré par l’Esprit de Dieu. Il devient enfant de Dieu, et s’attache au Seigneur en devenant avec lui un seul et même esprit (1 Corinthiens 6.17). Amen!

La naissance d’eau et la naissance d’esprit

 Jésus dit dans Jean 3.5-6 que: « si un homme ne nait d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu ». La nouvelle naissance consiste donc en une naissance d’eau et en une naissance d’Esprit. Que veut dire « naitre d’eau » et « naitre d’Esprit » ?

  • Naitre d’eau

La naissance d’eau parle d’une étape d’engendrement par l’eau. Il s’agit ici de l’eau de la Parole qui nous purifie et nous régénère. 

  • Nous le voyons dans Jean 15.3 où Jésus dit à ses disciples : « Déjà vous êtes purs, à cause de la parole que je vous ai annoncée ».

  • Aussi, il est dit dans Ephésiens 5.25-26 que : « Christ a aimé l'Eglise. Il s'est donné lui-même pour elle, afin de la conduire à la sainteté après l'avoir purifiée et lavée par l'eau de la parole ».

  • Nous voyons aussi dans 1 Pierre 1.23 que : Nous avons été régénérés, ( …) , par la Parole vivante et permanente de Dieu.

C’est par la Parole que nous naissons de nouveau en qualité d’enfant de Dieu. Dans Jean 1.12-13 nous lisons que la Parole a donné à tous ceux qui l’ont reçu le pouvoir de devenir enfant de Dieu, lesquels sont nés ni de la chair, ni du sang mais de Dieu (Jean 1.12-13). 

Cette nouvelle naissance par la Parole se fait par ce qu’on appelle la régénération: Voir 1 Pierre 1.23 qui dit « Vous avez été régénérés, non par une semence corruptible, mais par une semence incorruptible, par la parole vivante et permanente de Dieu ».

 Le mot « régénéré » traduit le grec « Anagennao » qui veut dire « produire de nouveaureproduire». Le rôle de la Parole est donc de nous reproduire à l’identique que Dieu.

En effet, la Parole est une semence. Nous savons que la fusion entre une semence et la terre fait germer une nouvelle plante  en conformité avec cette semence. C’est pourquoi la semence d’une graine d’orange dans la terre produit un oranger et non u autre fruit. La semence d’un homme chez la femme produit un être humain à leur ressemblance. De même, la semence de Dieu (la Parole) dans la terre de notre cœur fait naître un être spirituel nouveau à la ressemblance de Dieu, car Dieu est esprit.

  • Naitre d’esprit

La nouvelle naissance fait allusion à une naissance d’esprit. Ce qui est né de la chair est chair et ce qui est né de l’Esprit est esprit (Jean 3.6). Toute personne née de nouveau, l’est par l’Esprit de Dieu ; c’est pour cela qu’elle peut être appelée enfant de Dieu. La nouvelle naissance est donc une naissance par l’Esprit et en esprit. Il s’agit d’une naissance qui concerne notre esprit et non notre corps et notre âme.

La nouvelle naissance permet de naître dans le Royaume de Dieu en ayant Dieu pour Père et par conséquent Christ pour frère (Hébreux 2.11).
Et parce que nous sommes fils, Dieu a envoyé dans nos cœurs l'Esprit de son Fils, lequel crie : Abba ! Père ! (Galates 4.6). En effet, toute personne née de nouveau a l’Eprit de Dieu qui habite en lui ! Il est impossible d’être enfant de Dieu et ne pas avoir l’Esprit de Dieu en nous. La Bible dit clairement que « si quelqu’un n’a pas l’Esprit de Christ, il ne lui appartient pas » (Romains 8.9). Quiconque est né de nouveau a forcément le Saint-Esprit en lui. Et quiconque n’a pas l’Esprit de Dieu en lui ne peut pas dire qu’il appartient à Christ.

La présence du Saint-Esprit en nous est ainsi une marque de la nouvelle naissance. C’est pourquoi l’Ecriture dit : « En lui vous aussi, après avoir entendu la parole de la vérité, l'Evangile de votre salut, en lui vous avez cru et vous avez été scellés du Saint-Esprit qui avait été promis » (Ephésiens 1.13).

Nuances entre nouvelle naissance  et  Baptêmes  (d’eau  et d’esprit)

La naissance  du verbe naître (« Gennao » en grec) parle d’engendrement tandis que le baptême (« baptizo » en grec) parle d’une immersion.

La nouvelle naissance nous permet d’être engendrés comme de nouvelles créatures spirituelles dans le Royaume de Dieu en qualité d’enfants de Dieu étant nés de Dieu par l’ œuvre commune de  la Parole (l’eau) et de l’Esprit de Dieu.  En effet, «  (Dieu) nous a sauvé par le bain de la régénération et par le renouvellement du Saint-Esprit ».

La notion de « bain » dans ce verset fait allusion à l’eau de la Parole qui a un rôle de purification et de régénération « Anagennao » comme vus plus haut.

Le Saint-Esprit quant à lui opère un renouvellement  « Anakainosis » c’est-à-dire un renouveau ou encore une  rénovation dans la vie de celui qui accepte l’Evangile. C’est pour cela qu’on parle de naître « de nouveau » ; c’est parce qu’il  y a une rénovation, un renouveau, un renouvellement, etc… Ainsi, « si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles » (2 corinthiens 5.17). Une personne née de nouveau doit donc marcher désormais en nouveauté de vie !

Quant au baptême d’eau, il est une démarche que l’on entreprend volontairement et normalement immédiatement après la nouvelle naissance. Le baptême d’eau consiste à être immergé dans de l’eau, symbole d’un ensevelissement de notre vie passée pour marcher dans une nouveauté de vie en étant engagé dès lors dans une bonne conscience avec Dieu (Romains 6.4, 1 Pierre 3.21). Le baptême d’eau n’est pas le commencement de la nouvelle naissance mais il vient par la suite comme un engagement dans une nouveauté de vie, et une officialisation de notre relation avec Christ. Il est à noter que  dans certains pays où la foi chrétienne est très persécutée, on relate des témoignages de gens nés de nouveau et même baptisés du Saint-Esprit  après une visitation divine sans qu’ils n’aient forcément la possibilité de se faire baptiser d’eau dans l’immédiat. Ce ne sont d’ailleurs pas des cas isolés. On voit cela de plus en plus car, le baptême d’eau devient assez long à obtenir dans plusieurs congrégations (Actes 10.47). C’est bien une preuve que la nouvelle naissance ne commence pas le jour du baptême. C’est une expérience que l’on vit pendant que l’on reçoit la Parole de Dieu dans son cœur et que l’on se repent véritablement. Ce n’est pas une chose que l’on ressent grâce à nos sens. Il n’y a pas forcément quelque chose de sensationnel, d’émotif ou de spectaculaire durant l’expérience de la nouvelle naissance. C’est une attitude de cœur que l’on dispose à Dieu et à sa Parole puis le miracle se produit en nous.  Ainsi, la présence du Saint-Esprit en nous marque le début de notre nouvelle naissance. Toutefois, la présence du Saint-Esprit en nous (nouvelle naissance), ne doit pas être confondue avec l’Esprit sur nous, sous forme d’un revêtement de puissance (le baptême de l’Esprit).

Le  baptême de l’Esprit consiste à être littéralement plongé, immergé dans l’Esprit afin d’en être rempli. Il nous permet d’être revêtus de la puissance de Dieu pour témoigner du nom de Jésus avec démonstration de puissance. A chaque fois qu’il est question du baptême de l’Esprit dans la Bible, vous remarquerez qu’on parle  de recevoir le Saint-Esprit SUR NOUS, car il s’agit d’une onction ou d’un revêtement de puissance pour opérer des signes, des prodiges, des miracles, ou pour manifester des dons spirituels.

Jésus disait à ses disciples : « Mais vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins …» (Actes 1.8).

Ainsi, les disciples étant réunis le jour de la pentecôte, « des langues, semblables à des langues de feu, leur apparurent, séparées les unes des autres, et se posèrent SUR chacun d'eux » (Actes 2.3).

Le signe du baptême de l’Esprit est le parler en langues (Actes 2.4, Actes 10.46)

 

Les signes ou les marques de la nouvelle naissance 

  • Le sceau  du Saint-Esprit sur nous: Nous avions vu plus haut que la présence du Saint-Esprit en nous est bien la marque de notre nouvelle naissance. quiconque n'est pas encore le temple du Saint-Esprit ne pas dire qu'il est chrétien. C'est le Saint-Esprit qui fait de nous des chrétiens. Ce n'est pas le fait d'adhérer à une congrégation religieuse chrétienne et d'assister à des réunions de prière qui fait de nous des chrétiens. Aussi, lorsque l’Esprit de Dieu vous fait naitre de nouveau, il  met sur vous un sceau, un cachet spirituel montrant de façon visible dans le monde spirituel que vous appartenez désormais à Christ (Ephésiens 1.13-14, Ephésiens 4.30, 2 corinthiens 1.22). Les gens qui fonctionnent dans le monde des ténèbres voient cette marque sur vous, et ils voient que vous avez un habit blanc que vous revêtez en esprit. Alléluia! C’est pourquoi l’Ecriture dit : « En lui vous aussi, après avoir entendu la parole de la vérité, l'Evangile de votre salut, en lui vous avez cru et vous avez été scellés du Saint-Esprit qui avait été promis » (Ephésiens 1.13)
  • La paix et la joie du Saint-Esprit : La nouvelle  naissance crée en nous indéniablement une joie et une paix indescriptible qui vient de la personne du Saint-Esprit qui habite en nous (Romains 14.17). Car étant réconciliés avec le Père, nous ne pouvons plus être dans la crainte mais dans la joie et la paix de sa présence. Les personnes témoignant de leurs nouvelles  naissances relatent toujours une joie et une paix qui les envahit instantanément. "Je vous donne ma paix" disait le Seigneur (Jean 14/27). C'est une paix qui surpasse toute intelligence et qui témoigne que nous sommes réconciliés avec Dieu (Philippiens 4/7, Romains 5.1). Amen!
  • Le témoignage intérieur du Saint-Esprit : Aucun pasteur ou serviteur de Dieu  ne peut témoigner à une personne qu’elle est née de nouveau. C’est une révélation personnelle qui est donnée à l’enfant de Dieu par le Saint-Esprit lui-même. Car c’est le Saint-Esprit seul qui connait les cœurs et qui sait si cette personne a réellement reçu la Parole ou non. Aucun homme ne peut sonder le cœur de son prochain pour savoir s’il joue la comédie ou s’il est sincère.  On ne peut pas prouver à une personne qu'elle est née de nouveau. C'est une conviction qu'elle doit avoir elle-même et qui vient de la personne du Saint-Esprit qui vit en elle. C'est aussi ce témoignage intérieur qui lui donne la foi qu'elle est sauvée et justifiée. 

  • L’amour de Dieu et du prochain : Le Saint-Esprit demeurant en nous, répand l’amour de Dieu dans nos cœurs (Romains 5.5).  Jésus  disait que c’est à l’amour que l’on reconnaitra ses disciples (Jean 13.35). L’amour est ainsi le fruit de l’Esprit (Galates 5.22). Il commence dans nos cœurs, se manifeste envers notre prochain et  se perfectionne au fil du temps. Celui qui dit aimer Dieu mais continue à haïr son frère est un menteur (1Jaan 4.20). Bien sûr dès notre conversion cet amour n'est pas parfait. Mais il est certain que le Saint-Esprit déverse en nous cet amour qui est comme une force surnaturelle qui ne vient pas de nous et qui agit envers notre prochain. De nous mêmes, nous ne serions pas capable de manifester ce type d'amour. 

 

  • L’aspiration au baptême : Aspirer au baptême est un signe d'une personne née de nouveau. Une personne qui traîne à se faire baptiser n’est pas encore claire dans sa décision de suivre Jésus et donc n’a visiblement pas encore fait l’expérience de la nouvelle naissance. On ne force pas quelqu’un à se faire baptiser. Le baptême est ardemment recherché par la personne elle-même si elle a véritablement expérimenté la nouvelle naissance. On observe cela chez l’Eunuque Ethiopien  qui a demandé à Philippe le baptême d’eau dans l’immédiat après avoir cru à l’Evangile qui lui a été annoncé (Actes 8.34-39).

  • L’amour de la Parole et la soif des choses d’en haut : Celui qui est né de nouveau désire le lait spirituel qui est la Parole de Dieu (1 Pierre 2.2). Il cherche à mieux connaitre Jésus et soupire aux choses d’en haut. S’il avait une vie mondaine, un changement devrait normalement s’observer dans sa vie. Il commence à se séparer des choses profanes pour se consacrer à Dieu.

 

Que cela soit notre partage dans le nom de Jésus-Christ! Amen! 

 

 

 

Commentaires (8)

jr28
  • 1. jr28 | 22/09/2021
Merci infiniment,pour ce super enseignement. je me sens enormenent beni. Alleluia!
stephydoly
  • 2. stephydoly | 19/05/2021
Je suis tellement bénie !!!
Je remercie le Seigneur pour ce site et pour l’œuvre qu'Il a suscité en vous. Que sa grâce continue à abonder en vous pour notre édification.
Gloire à Jésus !
ebc-ecole
  • ebc-ecole | 19/05/2021
Amen amen!! Que la grâce de Dieu vous soit multipliée par sa connaissance. Nous espérons que plusieurs seront aussi bénis à travers cette œuvre. Amen
eugenejean
  • 3. eugenejean | 12/03/2021
Merci Seigneur pour ta parole qui m'a édifiée. Je crois et espère en toi Pére. Donne moi de toujours marcher en nouveauté de vie, et accorde moi la plénitude du St.Esprit en vue de porter du fruit pour ta gloire au nom puissant de Jesus. Amen.
Ka01
  • 4. Ka01 | 05/10/2020
Amennnnn
Fabrice89
  • 5. Fabrice89 | 06/05/2020
Quelle différence il y a -t-il entre le baptême par l'aspersion et immersion ?
ebc-ecole
  • ebc-ecole | 08/05/2020
Bonjour, Un enseignement existe sur la plateforme à ce sujet : https://www.ebc-ecolebiblique.com/pages/cours/niveau-1-acquis-de-base/cours-9-la-doctrine-des-baptemes.html Fraternellement
g_nehemie2
  • 6. g_nehemie2 | 30/01/2020
amen gloire

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 18/11/2020