La haine du mal

La haine du mal est un signe de la crainte de l'Eternel. Nous détourner du mal et faire le bien est une marque de mâturité spirituelle et de notre obéissance à Dieu. Naturellement, l'homme a les pieds qui courent vers le mal. Il a en lui le désir de faire le bien mais il trouve dans sa chair une loi contraire qui le pousse à aller faire des choses contraires à la volonté divine qui est en lui.

 

Le processus qui mène l'homme vers le mal

C'est ce que nous décrit l'apôtre Paul dans Romains 7:

  • "15 je ne fais point ce que je veux, et je fais ce que je hais. 19 Car je ne fais pas le bien que je veux, et je fais le mal que je ne veux pas". Paul nous parle ici de l'abcence de liberté, de pouvoir que l'homme a sur sa chair et sur ses actes. Il est soumis naturellement à la tendance vers le mal quoiqu'il veuille faire le bien. 

 

  • "18 Ce qui est bon, je le sais, n'habite pas dans ma chair : j'ai la volonté, mais non le pouvoir de faire le bien.22 Car je prends plaisir à la loi de Dieu, selon l'homme intérieur". L'homme a en lui la loi de Dieu inscrite dans son coeur et il aspire à y obéir mais la simple volonté de faire le bien n'est pas suffisante pour y arriver. Pourquoi? 

 

  • "23 je vois dans mes membres une autre loi, qui lutte contre la loi de mon entendement, et qui me rend captif de la loi du péché, qui est dans mes membres". La volonté de faire le bien n'est pas suffisante pour y arriver car il ya dans les membres (dans la chair) de l'homme une loi qui le rend captif c'est à dire esclave du péché. 

 

  • "25 Ainsi donc, moi-même, je suis par l'entendement esclave de la loi de Dieu, et je suis par la chair esclave de la loi du péché". La conclusion que Paul nous donne ici c'est que dans la chair de l'homme et dans le coeur de l'homme il ya deux lois contraires. Dans la chair il ya la loi du péché à laquelle l'homme est  esclave, tandis que dans le coeur de l'homme il ya la loi de Dieu à laquelle il il n'est pas soumis.  Le défit consiste donc à inverser cette tendance naturelle au mal, en devenant esclave non plus de la loi du péché qui est dans la chair mais plutôt esclave de la loi de Dieu qui est dans notre coeur c'est à dire notre esprit.

 

Le processus qui mène l'homme vers la vie

Pour pouvoir faire ce qui est bien il faut donc être affranchis de la loi du péché quant à la chair, pour être soumis à la loi de Dieu quant à l'esprit. Cela est-il possible? Oui, selon qu'il est écrit dans Romains 8/2 que " la loi de l'esprit de vie en Jésus-Christ m'a affranchi de la loi du péché et de la mort".  Amen !!!!!

Qu'est-ce donc "la loi de l'Esprit de vie"? Elle consiste à marcher selon l'Esprit et non plus selon la chair. La marche selon l'Esprit fait mieux que nous amener simplement à faire ce qui est bien. Elle nous amène à faire plutôt ce qui mène vers la vie. Car on peut faire des choses qui sont "bien" selon notre intelligence mais qui nous emmène vers la mort. 

Dieu ne nous a pas détourner du mal pour amener vers le bien mais plutôt pour amener vers la vie. Remarquons dans le jardin d'Eden, la volonté de Dieu était qu'Adam ne s'approche pas de l'arbre de la "connaissance du bien et du mal" mais plutôt qu'il s'approche de" l'arbre de la vie" qui était au milieu, au centre même du jardin. En d'autres termes la connaissance du bien et du mal nous pousse toujours vers le mal et donc vers la mort, car dans notre chair habite le péché. Connaitre le bien et le mal c'est avoir connaissance de la "loi". Or, c'est par la loi que vient la connaissance du péché. C'est pourquoi il est plus facile à l'homme de transgresser une chose une fois qu'il ya la loi interdisant cette chose; car la loi le pousse à la transgression (Rm 3/20).

La loi de l'Esprit de vie ne vient pas nous dire ce qui est bien ou mal, mais plutôt nous enseigner la volonté de Dieu qui mène à la vie éternelle. C'est pour cela que Jésus n'est pas venu avec une liste de lois à observer comme l'avait fait le prophète Moïse. Jésus est venu pour enseigner plutôt la connaissance de Dieu c'est à dire la vie éternelle (Jn 17/3). La marche selon l'Esprit consiste donc à quitter la loi du péché qui vient par la connaissance du bien et du mal, pour être soumis plutôt à la connaissance de Dieu lui même c'est à dire la connaissance de la vie. Celui donc qui marche selon l'Esprit ne se demande pas si une chose est "bien ou mal", mais plutôt si cette chose"est la volonté de Dieu?". C'est une mentalité totalement différente qui nous dégage donc de la loi pure et dure  qui conduit toujours au péché, pour nous faire asseoir dans la liberté qui est en Christ !

 

L'homme spirituel et l'homme charnel

L'homme spirituel est celui qui a l'Esprit de Dieu en lui et qui marche selon l'Esprit. En effet, nous avons reçu l'Esprit de Dieu afin que nous connaissions la pensée du Seigneur notamment les choses que Dieu nous a données dans sa grâce  (1 Co 2/12,16). Mais l'homme animal ne reçoit pas les choses de l'Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c'est spirituellement qu'on en juge (1 Co 2/14).

Nous qui avons reçu l'Esprit de Dieu nous devons donc marcher selon cet Esprit afin de ne point accomplir les désirs de la chair (Ga 5/16). Ceux, en effet, qui vivent selon la chair, s'affectionnent aux choses de la chair, tandis que ceux qui vivent selon l'esprit s'affectionnent aux choses de l'esprit.  Et l'affection de la chair, c'est la mort, tandis que l'affection de l'esprit, c'est la vie et la paix (Rm 8/5-6).

 

En somme

La loi de l'Esprit de vie est venu nous apporter ce que Adam et Eve n'ont pas pu saisir dans le jardin d'Eden: "la connaissance de Dieu c'est à dire de la vie". Nous ne devons donc plus marcher, nous qui sommes en Christ, dans la connaissance du bien et du mal mais plutôt dans la connaissance de la vie c'est à dire Dieu lui-même. Ne nous questionnons donc pas sur les lois de ce qu'il est permis de faire ou de ne pas faire, car c'est une mentalité qui pousse toujours à la transgression et donc au mal. Posons nous plutôt la question de la connaissance de la volonté de Dieu qui nous est révélée par l'Esprit de Dieu (1 Co 2/9-10). Celui qui marche  selon l'Esprit ne peut plus vivre selon la chair car il ne vit plus selon la loi du péché (la connaissance du bien et du mal) mais selon la loi de l'Esprit de vie (la connaissance de la vie).  Ainsi donc, si nous vivons selon la chair, nous mourrons; mais si par l'Esprit nous faisons mourir les actions du corps, nous vivrons.(Rm 8/13). Amen!

 

 

 

Commentaires (3)

mzgdajkci
  • 1. mzgdajkci | 11/09/2020
Je remercie le seigneur qui a permis que je soit membre pour que je bénéficie de vos cours.
j'ai aimé et apprécier le contenu du cour.
ebc-ecole
  • ebc-ecole | 11/09/2020
Bienvenue sur cette plate-forme. Et gloire au Saint Esprit pour l'œuvre qu'il fait au travers de nous. Amen
Agbetse komi
  • 2. Agbetse komi | 07/06/2019
Merci pour l‘enseignement et amen

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 07/03/2019