La sanctification par l'Onction de Dieu

L'onction de Dieu: définition

Le mot « onction » apparait seulement dans 2 endroits du nouveau testament (1 Jean 2 versets 20 et 27). Et dans ces versets, l’onction désigne non pas une puissance, ou de l’huile comme plusieurs le disent.  L'onction désigne plutôt la personne même du  Saint-Esprit.

1 Jean 2/27 dit: « Pour vous, l'onction que vous avez reçue de lui demeure en vous ». Cette onction c’est la personne du Saint-Esprit. Cette onction demeure "en nous" par la nouvelle naissance mais  aussi "sur nous" par le baptême du Saint-Esprit. 

Le Saint-Esprit veut dire l’Esprit qui est saint, l’Esprit qui vit dans la sainteté, et l’Esprit qui sanctifie. Il n’y a pas de sanctification sans le Saint-Esprit. On associe souvent le Saint-Esprit à la puissance mais pas à la sainteté. Or, la nature du Saint-Esprit c’est la sainteté donc lorsqu’il est présent la  première chose qu’il fait c’est de sanctifier, c’est de rendre saint.

 

La sanctification par l'Esprit de Dieu

Si le Saint-Esprit habite en vous, c’est que vous êtes saint. En effet, ce n’est pas parce que vous êtes saint que le Saint-Esprit habite en vous, mais c’est parce que le Saint-Esprit est venu en vous que vous êtes saint. Car le Saint-Esprit sanctifie tout endroit qui devient sa demeure. Et s’il demeure en vous, alors il vous a sanctifié avant de demeurer en vous.

 1 Corinthiens 6/11 nous dit: "Mais vous avez été lavés, mais vous avez été sanctifiés, mais vous avez été justifiés au nom du Seigneur Jésus-Christ, et par l'Esprit de notre Dieu"!

Hébreux 2/11 dit que « celui qui sanctifie et ceux qui sont sanctifiés sont tous issus d'un seul. C'est pourquoi il n'a pas honte de les appeler frères ». On parle là du Seigneur Jésus et de ceux qui croient en lui et qui sont nés de Dieu. Ceux-là  sont les frères de Jésus en esprit, et sont eux aussi sanctifiés, comme Jésus lui-même est sanctifié.

 

 

Qu'est ce que la sanctification? 

« Etre Sanctifié » dans la compréhension des gens, c’est le fait d’être sans péché. Alors qu’être sanctifié, la bonne définition c’est être sacré, c’est être consacré, être mis à part, être dédié à Dieu pour son culte, ne plus être une personne ordinaire, ne plus être profane, mais être une personne choisie pour appartenir totalement à Dieu.

Le mot Saint traduit l’hébreux « Qadowsh » qui veut dire: sacré, mis à part, séparé. Donc ce qui est saint est ce qui est mis à part, dédié à Dieu pour le culte, ce qui est séparé des choses profanes.

Dans Lévitique 10/10, Dieu dit : « que vous puissiez distinguer ce qui est saint de ce qui est profane ». Le contraire de saint, ce n’est pas péché mais c’est profane. Ce qui est profane, c’est ce qui n’est pas consacré, ce qui n’est pas dédié à Dieu, ce qui n’est pas mis à part, ce qui n’est pas séparé des autres choses. Dans Lévitique 20/26, Dieu dit à son peuple : « Vous serez saints pour moi, car je suis saint, moi, l'Eternel; je vous ai séparés des peuples, afin que vous soyez à moi ». Dans ce passage, Dieu ramène la sainteté vers le fait d’être séparé ; « je vous ai séparé des peuples » dit-Dieu.

Attention!!: Un saint n'est pas un mort canonisé ou béatifié par un pape! C'est une hérésie qui ne tient sur aucun fondement de la Parole de Dieu!!

 

La marche dans la sanctification

La marche dans la sanctification est pour des saints. Elle est une conséquence de la sainteté. On ne peut demander à une personne qui n'a pas été sanctifiée de marcher dans la sanctification car c'est contre sa nature. Quant à nous qui avons été sanctifiés par l'Esprit et le sang de Jésus, et qui avons hérité de la nature de Dieu, nous pouvons marcher dans la sainteté selon qu'il est écrit: "Vous serez saints car je suis saint" (1 Pierre 1/16).  Ephésiens 5/3 dit "Que l'impudicité, qu'aucune espèce d'impureté, et que la cupidité, ne soient pas même nommées parmi vous, ainsi qu'il convient à des saints". La marche dans la sanctification est vue comme une conséquence de la saintété dans la Parole de Dieu. 

 

En somme...

Si nous sommes habités par l’Esprit-Saint, nous sommes saints. Ce n’est pas par nos œuvres que nous sommes saints, mais c’est parce que nous sommes saints, que nous devons faire des œuvres qui honorent cette sainteté. Puisque nous sommes saints, nous ne devons pas toucher à l’immoralité sexuelle ni à l’impureté sous toutes ses formes.  Considérez-vous tel que vous êtes, un temple de Dieu qui est saint. Eloignez-vous des choses du monde, des choses profanes, des plaisirs de ce siècles et des vanités, et conservez-vous purs, comme il convient à des saints. Amen !

Commentaires (2)

Agbetse komi
  • 1. Agbetse komi | 29/05/2019
Merci pour le seigneur et pour cet enseignement alléluia
roikim
  • 2. roikim | 21/12/2018
Merci pour cette message puissant ! Sois bénie madame!

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 23/05/2019