L’esprit, l’âme et le corps

1 Thessaloniciens 5/23 nous montre que l’homme est composé de 3 parties : l’esprit, l’âme et le corps. Pour comprendre cela, il faut revenir à la genèse. Dans Genèse 1/26-27, il est dit que Dieu créa l’homme à son image. Dans Genèse 2/7 il est écrit que: L'Eternel Dieu forma l'homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l'homme devint un être vivant. (D’autres versions disent : « et l’homme devint une âme vivante). Dieu a-t-il créé l’homme deux fois ? Bien sûr que non ! Dans Genèse 1/27, il créa l’homme, et dans Genèse 2/7, il forma l’homme de la poussière. Les termes hébreux utilisés respectivement dans ces 2 passages sont « Bara » (se faire, se laisser grossir) et « Yatsar » (façonner, structurer). Donc, premièrement Dieu a créé l’homme par la Parole, il l’a d’abord créé esprit comme lui (à son image) car Dieu est esprit (Jean 4/24). Puis, il a ensuite soufflé dans le un corps formé de poussière, l’esprit de l’homme qu’il avait créé. C’est alors, que l’homme devint une âme vivante.

C’est l’esprit qui vivifie, la chair ne sert de rien disait Jésus. En effet, sans l’esprit le corps est inerte. C’est la présence de l’esprit dans un corps qui engendre un être vivant, une âme vivante. Ce n’est pas le jour où nous sommes formés dans le sein de notre mère que Dieu nous a créés. Il nous a créé depuis le commencement en Christ et a achevé son œuvre. Mais avant d’être dans le sein de notre mère, nous sommes des esprits que Dieu connait, nous n’avons encore à ce moment-là aucune forme. Dans le Psaumes 139/16, David disait : "Quand je n'étais qu'une masse informe, tes yeux me voyaient; Et sur ton livre étaient tous inscrits Les jours qui m'étaient destinés, avant qu'aucun d’eux n’existât". David nous explique qu’il était connu de Dieu avant qu’il ne soit tissé dans le sein de sa mère, mais qu’à ce moment il n’était qu’une masse informe. Les yeux de l’Eternel le voyaient déjà, et les jours qui lui étaient destinés étaient déjà  connus. L’Eternel savait quel jour David viendrait sur la terre en tant que être humain dans un corps, et quel jour il quitterait ce corps. Dieu communique la même pensée au prophète Jérémie. Il lui dit dans Jérémie 1/5 : "Avant que je t'eusse formé dans le ventre de ta mère, je te connaissais, et avant que tu fusses sorti de son sein, je t'avais consacré, je t'avais établi Prophète des nations".

1 Pierre 2/11 nous dit que nous sommes des étrangers et des voyageurs sur cette terre. Nous sommes avant tout esprits, venant de l’éternité. Mais Dieu a insufflé cet esprit dans un corps ce qui a fait de nous des âmes vivantes sur cette terre. Puis nous laissons ce corps mortel pour le récupérer au jour de la résurrection au dernier jour.

L'esprit de l'homme

L’esprit de l’homme est la partie de nous qui est en lien avec Dieu. C’est dans cet esprit que Dieu a mis chez tout homme, la conscience et la pensée de l’éternité (Ecclésiaste 3/11 ). Zacharie 12/11 dit que Dieu a formé l’esprit de l’homme au-dedans de lui.  L’esprit de l’homme est encore appelé le souffle de l’homme. Proverbes 20/27 nous dit que : Le souffle de l'homme est une lampe de l'Eternel; Il pénètre jusqu'au fond des entrailles. C’est ce souffle, cet esprit qui est notre homme intérieur (Romains 7/22, Ephésiens 3/16). C’est cette partie de l’homme qui est régénéré et renouvelé lorsque nous sommes nés de nouveau. C’est à cet endroit, dans notre esprit que le Saint-Esprit habite, si et seulement si nous sommes nés de nouveau. Quant à la conscience, tout être humain en possède dans son esprit, dans son cœur, dans lequel dieu a écrit l’œuvre de sa loi, (romains 2/15). A cause de cela l’homme a en lui la conscience qui lui dit ce qui est bien et ce qui est mal même s’il n’a jamais entendu l’évangile. C’est pourquoi 2 Pierre 3/5 dit que les hommes oublient délibérément, volontairement que Dieu a créé le ciel et la terre. Il est donc inutile de démonter l’existence de Dieu car Dieu a marqué cette pensée dans le cœur de chaque homme, et de plus les ouvrages de Dieu se voient comme à l’œil nu (Romains 1/20).

L'âme

 C’est le siège de la pensée, le siège de l’intelligence, de la raison et de la volonté. C’est l’âme d’un homme qui prend la décision de toute chose qu’il va faire ou ne va pas faire. C’est l’âme qui raisonne. Chose importante à savoir, c’est que L’âme se trouve dans le sang. Deutéronome 12/23 dit : Seulement, garde-toi de manger le sang, car le sang, c'est l'âme; et tu ne mangeras pas l'âme avec la chair. Dans Lévitique 17/1, Dieu dit : Car l'âme de la chair est dans le sang. Celui qui boit le sang de quelqu’un ou d’un animal entre en alliance avec cet être. Il n’est pas bon de recevoir le sang de quelqu’un dans son corps, car vous entrez ainsi en alliance. C’est pourquoi, lorsque nous buvons le sang de Jésus dans la sainte cène c’est un acte très fort et qui parlera en notre faveur jusqu’au jour de la résurrection. En buvant le sang de Jésus, C’est une alliance que nous faisons avec jésus, et qui nous ressuscitera au dernier jour. « Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang a la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour, dit Jésus. » (Jean 6/54).

Le corps 

 Il est la partie de l’homme qui est faite de matière et qui peut communiquer avec les choses tangibles de ce monde. C’est cette partie qui communique avec le monde au travers de nos 5 sens à savoir le toucher, la vue, l’ouïe, l’odorat, et le gout. Le corps, du moins la chair a des désirs qui sont contraires à ceux de l’esprit, ils sont opposés entre eux (Galates 5/17). Dieu a condamné en effet, le péché dans la chair (Romains 8/3), c’est pourquoi à cause du péché qui se trouve dans la chair, cette dernière a des pulsions vers le mal. Mais celui qui marche selon l’esprit ne peut accomplir les désirs de la chair (Galates 5/16).  En Christ, nous ne sommes plus redevables à la chair pour obéir à ses passions et à ses désirs.

Vous entendrez parfois une fausse doctrine selon laquelle, l’esprit et l’âme sont la même chose. C’est faux ! Hébreux 4/12 nous dit que : la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu'une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu'à partager âme et esprit. Si l’esprit et l’âme étaient la même chose, la parole de Dieu ne peut les partager, les séparer. De plus, 1 Thessaloniciens 5/23 dit que nous devons être sanctifiés tout entier, c’est-à-dire esprit, âme et corps !

Que cela soit votre partage au nom de Christ Jésus ! Amen !

 

Commentaires (2)

Jodbelem
  • 1. Jodbelem | 24/06/2020
Amen je suis beni
Agbetse komi
  • 2. Agbetse komi | 30/05/2019
Amen merci pour l‘enseignement de cette connaissance

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 09/06/2021