Persévérance, Constance, Endurance

La persévérance est une chose importante liée à notre foi en Christ. Le Seigneur Jésus a dit «  celui qui persévérera jusqu'à la fin sera sauvé » (Matthieu 24/13). Autrement dit, c’est le résultat à la fin qui compte, c’est pourquoi la Bible nous dit que la fin d’une chose vaut mieux que son commencement (Ecclésiaste 7/8).

Le tout n’est pas d’avoir commencé à courir, mais la question est « continueras-tu, persévéreras-tu, tiendras-tu jusqu’à la fin ? ». En Jésus, celui qui a couru jusqu’à la mi-parcours, est égal à celui qui n’a jamais commencé à courir. Celui qui a couru jusqu’au trois-quarts du parcours est égal à celui qui n’a jamais commencé. Il faut aller jusqu’au bout, sinon autant ne pas avoir commencé à courir.

 Le mot persévérance dans le nouveau testament traduit le grec « Hupomone » qui veut dire aussi « Constance » ou encore « Endurance ». Ce mot désigne le trait caractéristique d'un homme qui ne dévie pas de son but délibéré et de sa loyauté à la foi et la piété malgré les plus grandes épreuves et souffrances, Un homme patient, constant dans son attente

Un champion en cyclisme très connu a exprimé son désir féroce de remporter la victoire du tour de France. Cette course cycliste a plusieurs étapes mais dans chacune de ces étapes. Lorsque la course a débuté, ce champion ne gagnait aucune étape. Curieux pour quelqu’un qui veut remporter la course ! Mais j’ai remarqué qu’il maintenait une vitesse constante et qu’il était régulier sur tout le parcours. Certains cyclistes ont foncé très fort durant certaines étapes et s’étaient épuisé dans les autres étapes. Ainsi certains ont pu gagner une ou deux étapes mais ils s’épuisaient dans la suite.  A la fin, ce fut ce cycliste champion qui fut le vainqueur de toute la course. C’est lui qui a remporté le prix final de toute la course et non le prix de quelques étapes. Sa constance faisait qu’en additionnait son temps de course à chacune des étapes, il a réussi à faire une meilleure course globale que tous les autres, sans avoir gagné une seule étape. Sa vision était différente de celle des autres. Il ne cherchait pas la victoire d’une étape de la course, mais il cherchait la victoire de toute la course. C’est cela la vie en Christ. Il ne s’agit pas de faire des performances certains jours et des ralentissements en d’autres périodes. Il faut avoir de la constance, un rythme régulier au jour le jour pour tenir jusqu’à la fin. Que cela soit notre partage dans le nom de Jésus.

Dans quoi devons-nous persévérer ?

  • Dans le fait de porter du fruit, en mettant en pratique de la parole de Dieu (Luc 8/15, Romains 2/7)
  • Dans les épreuves en tant que disciple de Christ (Luc 22/28, Actes 14/22)
  • Dans la prière avec actions de grâce (Actes 1/14, Colossiens 4/2)
  • Dans l’enseignement, la communion fraternelle dans nos communautés (Actes 2/42)

Persévérons donc dans la Parole de Dieu et dans sa mise en pratique, dans les enseignements, mes communions fraternelles au sein de nos assemblées, dans les épreuves, les afflictions, et dans la prière ! Amen !

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 19/04/2021