L'enseignement de la Parole de Dieu

Définitions

Le mot grec qui est traduit dans la Bible tantôt par « enseigner » et tantôt par « instruire » est le verbe « Didasko ». Ce verbe signifie "tenir un discours aux autres en vue de les instruire ou encore avoir des paroles didactiques". Le nom dérivé du verbe "Didasko" est « Didaskalia » qui signifie : enseignement, instruction, ce qui doit être pensé et retenu comme doctrine ou comme précepte. Celui qui tient le rôle d’enseignant s’appelle « Didaskalos » qui veut dire Maitre, Professeur, Docteur,  autrement dit celui qui enseigne les choses de Dieu et les devoirs de l’homme.

L’enseignement et l’instruction sont deux choses à peu près semblables. En effet les deux visent la transmission de la connaissance et donc le changement de la mentalité d’une personne pour la délivrer de l’ignorance dans un domaine précis. L’enseignement tout comme l’instruction vise aussi à réfuter les fausses doctrines ou les faux préceptes dans l’Eglise de Christ, permettant ainsi la croissance spirituelle et la marche dans la vérité.

 L’instruction prend parfois le sens d’une éducation, d’un « dressage » dans une moralité donnée. L’enseignement quant à lui va chercher à révéler les voies de Dieu et à ouvrir les yeux des hommes sur les mystères cachés de la Parole de Dieu. L’enseignement, dans le cadre de la nouvelle alliance a donc tendance à partir davantage vers de la REVELATION des écritures, tandis que l’instruction va plutôt vers de l’EDUCATION d’une personne à adopter un certain comportement conforme aux saines doctrines.

 

 

Les Docteurs de la Parole de Dieu dans le nouveau testament

On voit dans la Bible que ce n’est pas toute personne qui transmet des préceptes et qui instruit ses frères dans l’Eglise qui est forcément reconnu comme étant un « Diaskalos » c’est-à-dire un Maitre. Ceux qui avait ce "TITRE" étaient entre autres notre Seigneur Jésus lui-même, Le Seigneur Saint-Esprit, Le Docteur Gamaliel, les Docteurs du nouveau testament dont Paul, ou encore les Docteurs de la loi qui enseignaient dans le temple comme Nicodème. Ces personnes étaient les garants du respect des lois de Dieu au sein de leurs communautés et ils étaient la référence pour quiconque avaient des questionnements sans réponses.

Certaines personnes sont appelées à enseigner la Parole de Dieu sans qu'ils se soient qualifiées de "Docteurs".  Nous le voyons dans  dans Colossiens 3/16 qui nous dit de nous INSTRUIRE (Disdasko) les uns les autres dans l’Eglise. Certaines versions ont traduit cette partie par « Enseignez-vous les uns les autres ». Dans cette partie, le fait de s’enseigner les uns les autres ne signifie pas que nous sommes tous des Docteurs de la Parole de Dieu dans l'Eglise. 

Quant au fait d’être un Docteur dans l'Eglise (dans le cadre d'un ministère), c’est-à-dire un « Didaskalos », la Bible en donne des restrictions dans Jacques 3/1: « Qu'il n'y ait pas parmi vous un grand nombre de personnes qui se mettent à enseigner ». En réalité, la traduction la plus stricte serait, "qu’il n’y ait pas parmi vous un grand nombre de personnes qui soient Docteurs (Maitre)", car  le terme utilisé dans cette partie est « Didaskalos (Maitre, enseignant, Docteur) » et non « Didasko (enseigner) ».  La nouvelle version louis Segond 21 reprécise mieux cela en disant  « Ne soyez pas nombreux à vouloir devenir des enseignants » (Idem pour les Versions Martin bible et Darby).

 

L'enseignement par délégation

Dans 2 Timothée 2/2, Paul disait ceci à Timothée qui est bien sûr un homme appelé au ministère : « Et les choses que tu as entendues de moi devant plusieurs témoins, commets-les à des personnes fidèles, qui soient capables de les enseigner aussi à d'autres » (Version Martin). Dans d’autres versions (Semeur et Darby), le verbe « enseigner » dans cette phrase a été remplacé par « instruire ». Nous voyons donc que lorsqu’il s’agit d’un enseignement qui prend un caractère d’instruction. Paul demandait dans ce passage à Timothée d'établir des personnes capables de transmettre les mêmes enseignements à plusieurs, afin de garantir le maintien dans la saine doctrine. En effet, il est difficile à Timothée seul de remplir ce rôle. Des petits groupes devaient surement être formés par niveaux afin de transmettre les mêmes types d'enseignements aux fidèles. Par exemple, un nouveau converti ne peut pas recevoir le même niveau d'enseignement qu'un ancien mâture dans la foi. Dans l'église actuelle on a par exemple des moniteurs qui remplissent ce rôle mais auprès des enfants. On a aussi des groupes d'hommes ou de femmes qui bénéficient d'enseignements spécifiques aux problématiques qu'ils rencontrent. Certaines églises ont des groupes de maison avec des frères ou soeurs chargés de les suivre de façon rapprochée. 

Une première condition pour transmettre des enseignements ( ou instructions) à d’autres frères en Christ, par délégation, c’est d’abord d’être reconnu dans ce rôle par le Responsable de l’Eglise. La deuxième condition est qu'avant d'être dans ce rôle, le responsable doit juger la personne comme étant elle-même fidèle. Et enfin la dernière condition est bien évidemment que la personne jugée fidèle pour exercer ce rôle doit transmettre ce qui est la doctrine transmise par le Docteur de l’église !! On ne peut pas être dans une église et transmettre des doctrines qui vont à l’encontre de ce que le Docteur de l’église enseigne. Paul dit à Timothée de transmettre ce qu’il a entendu de lui à d’autres personnes, afin que ces personnes transmettent EXACTEMENT la même chose !!! Si vous êtes donc établi comme enseignant d'un groupe de personnes, demeurez fidèle dans la saine doctrine et dans les pas de celui qui vous a établi, à condition que ce dernier marche lui aussi sur les traces de Christ (1 Corinthiens 11.1).  

 

 

Quels sont les divers sens donnés à l’instruction dans la Bible ?

  • Instruire c’est expliquer ou exposer (Ektithemi)  quelque chose dont on a les connaissances exactes, parce que l’on en a été témoin par exemple. Ce fut le cas d’Aquilas et Priscille qui ont joué ce rôle avec Apollos (Acte 18/24-26). Aquilas et Priscille, avaient entendu Apollos annoncer et enseigner avec EXACTITUDE Christ aux Juifs. Ils le prirent avec eux, et lui exposèrent « Ektithemi » (annoncer, expliquer) plus exactement la voie de Dieu. Je précise qu’Apollos était un homme éloquent et versé dans les écritures, et aussi instruit dans la voie du Seigneur. De ce fait il s’est mis à enseigner à la synagogue. Cela n’a pas empêché qu’Aquilas et Priscille (qui est une femme) viennent lui expliquer et lui exposer plus exactement les voies du Seigneur!!

 

  •  Instruire c’est transmettre oralement (Katecheo)  les voies de Dieu à quelqu’un. Dans 1 Corinthiens 14/19, Paul parle dit qu’il vaut mieux instruire  (Katecheo) l’Eglise avec 5 Paroles avec Intelligence que 10 mille paroles en langues. On parle là d’une instruction qui est donnée oralement au sein d’une assemblée par un fidèle dans le but d’édifier les autres. Là encore tout le monde est appelé à partager ces instructions oralement non pas en qualité d’enseignant mais comme un simple fidèle qui a aussi vécu des expériences en Christ et dans sa foi. Cela n’a rien à voir avec un rôle de Docteur dans une congrégation. N’importe qui peut assumer ce rôle de transmettre les voies de Dieu à des frères et sœurs, en qualité d’ainé dans la foi. Le verbe « Katecheo » est celui qui a été utilisé dans actes 18/25 pour dire qu’Apollos a été instruit dans les voies du Seigneur. Il ne s’agissait pas d’une instruction très formelle donnée par des Docteurs de la loi juive, mais plutôt des transmissions orales par des ainés dans la foi!!

 

  • Instruire c’est corriger (châtier) quelqu’un et l’éduquer (Paideuo) dans une moralité donnée pour l’accroissement de sa vertu spirituelle. Dans ce cas cela reste dans un rôle très éducatif et aussi dans une relation de soumission avec celui qui instruit. Lorsque la bible dit que Paul était instruit aux pieds de Gamaliel, c’était le verbe « paideuo » qui était utilisé (Actes 22/3). L’expression « aux pieds de » montre qu’il s’agit là d’une attitude de soumission complète d’élève à maitre. Ce verbe « paideuo » est utilisé aussi dans 2 Timothée 3/16 qui dit que toute écriture est inspirée de Dieu pour instruire (paideuo) dans la justice.

 

  • Instruire c’est remettre quelqu’un dans le droit chemin (Sophronizo), en le disciplinant, en l’exhortant sérieusement, et même en le réprimandant  Il s’agit dans ce cas, de contenir une personne à ses devoirs et de veiller à sa surveillance.  L’expression « sophronizo » a été utilisé dans Tite 2/4 où il est demandé aux femmes âgées d’instruire (Sophronizo) les jeunes femmes dans leur rôle d’épouse et de mère de famille. Dans l’église, les femmes âgées ont aussi un rôle d’instruction dans le sens où elles sont appelées par Dieu à initier les jeunes, à les exhorter, et même à les réprimander !!

 

En conclusion...

La Bible nous exhorte à nous instruire les uns les autres dans les voies de Dieu. C'est une nécessité car nous sommes membres les uns des autres et nous avons toujours quelque chose à apprendre de l'autre. Quel que soit notre degré de connaissance de la Parole de Dieu, une personne même nouvellement convertie peut nous apprendre quelque chose que nous ignorions. Cela nous amène dans une humilité. 

Par ailleurs, il y a dans l'Eglise un ordre à respecter. Tous ne sont pas appelés à être des Docteurs de la Parole de Dieu, afin qu'il n'y ait pas trop d'hérésies. Il faut donc distinguer celui qui exerce un ministère d'enseignement de celui qui instruit son frère ou sa soeur dans la voie de Dieu afin de lui apprendre quelque chose. Celui qui exerce un ministère d'enseigenement est garant de la bonne doctrine. Il est aussi responsable devant Dieu, d'éventuels faux enseignements qu'il aurait donné. 

Les enseignants de l'Eglise sont amenés à adopter une conduite irréprochable devant Dieu et devant les hommes car ils doivent être des modèles et appliquer eux-mêmes ce qu'ils enseignent. C'est pourquoi l'Ecriture dit qu'ils seront jugés plus sévèrement (Jacques 3.1, Marc 12.40). 

Que celui qui enseigne fasse aussi preuve d'une humilité sachant qu'il peut se tromper. Dans ce cas, il vaut mieux se remettre en question et ramener le peuple de Dieu sur la bonne voie. Sachons aussi que nous ne pouvons pas maîtriser toutes les connaissances. Il est possible d'être expert dans un domaine que dans un autre. Avoir plusieurs enseignants qui sont dans la saine doctrine, permet d'écouter chacun dans son domaine d'expertise et ainsi d'avoir une diversité de connaissances. 

Commentaires (1)

mzgdajkci
  • 1. mzgdajkci | 27/04/2021
merci pasteur, ke le seigneur JESUS- CHRIST vous bénisse.

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 19/05/2021