Savoir transmettre fidèlement une prophétie

Voici, dit l'Eternel, j'en veux à ceux qui prophétisent des songes faux, qui les racontent, et qui égarent mon peuple par leurs mensonges et par leur témérité; Je ne les ai point envoyés, je ne leur ai point donné d'ordre, et ils ne sont d'aucune utilité à ce peuple, dit l'Eternel.

N'égarons pas le peuple de Dieu en disant que nous avons reçu tel ou tel songe alors que ce n'est pas le cas. Ne rajoutons pas des choses en plus de ce que nous avons reçu de Dieu mais rapportons fidèlement ce que Dieu nous a transmis comme message sans chercher à le déformer ou à le détourner d'une manière ou d'une autre.

L'Eternel dit: "Que le prophète qui a eu un songe raconte ce songe, Et que celui qui a entendu ma parole rapporte fidèlement ma parole. Pourquoi mêler la paille au froment ? "(Jérémie 23/28).

La façon de rapporter une révélation est très importante, car il faut veiller à ce que nos propos, nos avis personnels, ou nos interprétations ne soient pas mélangés à ce que Dieu a dit. Il est très facile de narrer un songe ou une vision et d'y rajouter d'importants paragraphes sur nos opinions personnelles et nos interprétations. C'est une façon de mélanger "la paille au froment", comme le dit le Seigneur (Jérémie 23/28).

La prophétie (si elle est inspirée de Dieu) est la Parole de Dieu indiscutable tandis que  nos avis et nos commentaires sont quant à eux discutables. Aussi, la façon dont nous rapportons la prophétie peut dénaturer les propos de Dieu.   Voici, dit l'Eternel, "j'en veux aux prophètes qui prennent leur propre parole et la donnent pour ma parole"(Jérémie 23/31). Mélanger ses propres paroles avec la prophétie, c'est prendre sans le savoir sa parole pour la parole de Dieu. Cela est une chose grave!!

Si donc nous avons un songe, une vision, une prophétie quelconque de Dieu, nous devons rapporter cela sans chercher à y insérer nos propres avis ou commentaires. Il est possible de donner des interprétations à des visions ou des songes mais dans ce cas il faut séparer la révélation elle-même de l'interprétation personnelle qu'on en fait. 

Vous trouverez facilement sur internet des révélations diverses auxquelles on mélange des opinions personnelles. Faisons attention à ce piège. 

Par ailleurs, le ton qu'on emploie en racontant une prophétie peut fausser le sens de la prophétie. Selon nos émotions, nous pouvons charger la prophétie de beaucoup de cris, de larmes, de colère, de jugement ou autres. Il se peut que ce soit l'Esprit qui nous conduise dans certains cas mais pas toujours. Cela dépend de la sensibilité de chacun. Certains sont plus émotifs que d'autres et donc vont mettre dans la prophétie beaucoup de charges émotionnelles. Cela fait partie de notre nature humaine, mais attention à ce que nos émotions ne débordent pas trop sur le contenu du message lui-même. Prenons garde à séparer ce qui vient de notre âme et ce qui vient de l'esprit lorsque nous rapportons une prophétie. 

Il est possible que Dieu nous annonce un événement sur une personne Prenons le temps de savoir s'il s'agit d'un message que Dieu nous demande de délivrer à la personne ou si Dieu nous informe dans le but de prier tout simplement. Imaginez que vous rêvez de la mort de quelqu'un ou d'un événement dangereux. Inutile d'aller lui raconter tout cela en lui communiquant la peur. Prenez soin de prier d'abord pour elle. Il est possible que Dieu vous dise toutefois d'avertir la personne de ne pas emprunter un chemin ou de faire quelque chose qui lui sera fortement nuisible, ou encore de se repentir d'un péché. N'y allez pas en étant vous-même juge de la personne car vous n'êtes qu'un simple messager de Dieu. Ne jugez pas la personne et ne la méprisez pas car vous-même vous etes condamnable en d'autres points. C'est par simple grâce que Dieu vous choisi pour faire de vous son messager. 

Si Dieu vous demande d'avertir quelqu'un de son péché, vous devez le faire car sinon vous serez coupable devant Dieu. Dans Ezechiel 33.18-19, l'Eternel dit: "Quand je dis au méchant : Méchant, tu mourras ! si tu ne parles pas pour détourner le méchant de sa voie, ce méchant mourra dans son iniquité, et je te redemanderai son sang.  Mais si tu avertis le méchant pour le détourner de sa voie, et qu'il ne s'en détourne pas, il mourra dans son iniquité, et toi tu sauveras ton âme". Si vous recevez un message d'avertissement précis de Dieu à transmettre à quelqu'un, rapportez-le lui fidèlement et c'est à lui d'en faire ce qu'il veut. S'il demeure dans son iniquité, c'est sa responsabilté. Vous n'en serez point coupable parce que vous l'avez averti. Mais si vous gardez le message pour vous par peur de ce qu'on dira de vous, alors vous devrez rendre compte à Dieu. 

Que le Seigneur nous aide par son Esprit à suivre ses voies et à parler de sa part fidèlement ! Amen! 

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 01/06/2021