La prière d'intercession

Intercéder signifie « intervenir en faveur de quelqu’un, auprès d’une personne qui a autorité ou compétence ». L’intercession est donc une  prière qui n’est pas centrée sur soi mais sur l’autre afin d’obtenir pour lui une miséricorde ou une faveur particulière. A cause même du caractère altruiste de ce type de prière, rares de chrétiens s’y intéressent.  Le plus souvent, lorsqu’un chrétien prie c’est pour des choses qui sont dans son propre intérêt ou pour ses proches. Or, Dieu cherche constamment des intercesseurs en face de l’accusateur et le calomniateur qui est le diable. Le diable nous accuse jour et nuit sans cesse devant Dieu (Ap 12/10). Il est donc important qu’il y ait aussi des intercesseurs jour et nuit devant Dieu. Et cette mission est confiée aux chrétiens qui sont la lumière du monde (Mt 5/14).

 

L’intercession pour les hommes, une priorité pour Dieu

L’Ecriture exhorte dans 1 Tm 2/1-3, à faire, avant toutes choses, c’est-à-dire de façon prioritaire, des prières, des supplications, des requêtes, des actions de grâces, pour tous les hommes, pour les rois et pour tous ceux qui sont élevés en dignité. Ces prières ont pour but de permettre à ce que nous menions une vie paisible et tranquille, en toute piété et honnêteté et que les hommes parviennent au salut et à la connaissance de la vérité.

Malgré cette nécessité, l’Eternel Dieu « voit qu'il n'y a pas un homme, Il s'étonne de ce que personne n'intercède ». (Es 59/16). « Je cherche parmi eux un homme qui élève un mur, qui se tienne à la brèche devant moi en faveur du pays, afin que je ne le détruise pas; mais je n'en trouve point » dit l’Eternel (Ez 22/30).

L’absence d’intercession a des conséquences sur nous, notre entourage, notre famille, notre quartier, notre ville, notre nation, et sur le monde. L’intercession des chrétiens change l’atmosphère spirituelle et influence fortement les jugements de Dieu. Elle a le pouvoir également de bloquer les plans du monde des ténèbres. En effet, les ténèbres avancent et gagnent du terrain lorsque les lumières que nous sommes ne brillent pas ou pas assez.

 

Quelques exemples d’intercessions dans la Bible

Dans la Bible, nous pouvons constater plusieurs changements de situation grâce à l’intercession :

  • L’Intercession de Moise en faveur du peuple d’Israël : «Moïse implora l'Eternel, son Dieu […] Et l'Eternel se repentit du mal qu'il avait déclaré vouloir faire à son peuple » (Ex 32/10-14)

 

  • L’intercession de Daniel en faveur de l’accomplissement de la prophétie de Jérémie sur Israël: « Je tournai ma face vers le Seigneur Dieu, afin de recourir à la prière et aux supplications, en jeûnant et en prenant le sac et la cendre » (Dn 9/3).

 

  • L’intercession du prophète Samuel afin qu’Israël soit sauvé de la main des philistins: Et ils dirent à Samuel : «Ne cesse point de crier pour nous à l’Eternel, notre Dieu, afin qu’il nous sauve de la main des Philistins […]  Samuel prit un agneau de lait, et l'offrit tout entier en holocauste à l'Eternel. Il cria à l'Eternel pour Israël, et l'Eternel l'exauça » . (1 S 7/8).

 

  • L’intercession de l’Eglise en faveur de Pierre afin qu’il soit libéré de prison : « Pierre donc était gardé dans la prison; et l'Eglise ne cessait d'adresser pour lui des prières à Dieu » (Ac 12/5).

 

L'intercession nécessite l'anticipation des événements

Pour intercéder, il est important   de discerner les temps et les circonstances afin de devancer les événements. « La fin de toutes choses est proche. Soyez donc sages et sobres, pour vaquer à la prière » nous dit 1 Pierre 4/7. Nous sommes dans les temps de la fin, ce qui représente un motif suffisant pour que nous soyons davantage impliqués dans l'intercession pour les nations, pour nos familles, pour l'Eglise, etc... Le prophète Daniel par exemple a commencé à intercéder en faveur d’Israël lorsqu’il a compris que le temps était proche pour l’accomplissement de  la prophétie de Jérémie sur Jérusalem (Dn 9/1-3)

Prenons conscience aussi  que celui qui reçoit une  révélation (visions, songes, prophéties, …) de la part de Dieu sur une situation, reçoit implicitement un appel à l’intercession sur cette révélation. Que ce soit pour événement positif ou un événement négatif, l’intercession est indispensable. Il s’agit soit de hâter l’accomplissement de l’événement positif, soit d’empêcher si possible l’accomplissement de l’événement négatif. Avoir souvent des prophéties, des visions, des songes, ne constitue  pas un appel à se glorifier d'avoir  été prévenu des événements avant leur accomplissement ! Il s’agit plutôt d’un appel sérieux de Dieu à intercéder. Celui donc qui a été averti de la part de Dieu sur des choses mais n’a pas pris le temps d’intercéder aura une part de responsabilité devant Dieu.

 

L’intercession de Christ et de l’Esprit en notre faveur

Alors que nous intercédons pour les hommes sur la terre, l’Esprit de Dieu et le Seigneur Jésus intercèdent quant à eux pour nous. En effet,  « l'Esprit lui-même intercède par des soupirs inexprimables; et celui qui sonde les coeurs connaît quelle est la pensée de l'Esprit, parce que c'est selon Dieu qu'il intercède en faveur des saints » (Rm 8/26-27).

Et si quelqu'un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ le juste (1 Jn 2/1). Il est à la droite de Dieu, et il intercède pour nous  (Rm 8/34)! C'est pour cela qu'il peut sauver parfaitement ceux qui s'approchent de Dieu par lui, étant toujours vivant pour intercéder en leur faveur (He 7/25).  Amen!

 

 

 

 

 

Commentaires (1)

esaien
  • 1. esaien | 15/11/2020
amen! merci pour ce message fort utile et important
Que vous benisse

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 29/04/2019